champéry

Bien que l’histoire de Champéry ne commence véritablement qu’à l’ouverture du Grand Hôtel de la Dent du Midi en 1857, puis par l’achèvement de la route Monthey-Champéry en 1865, le site est connu et habité depuis le néolithique. Le Val d’Illiez est ensuite colonisé par les Romains durant quatre cents ans, par les Burgondes dès 442, les Francs depuis 534 (534-888), les Rodolphiens en 1017, les Savoyards dès 1207 (1207-1536) puis envahit par les Haut-Valaisans en février 1536 (1536-1798).

Dès le printemps 1790, le Bas-Valais ne tolère plus le joug des Haut-Valaisans. La tension est vive et les villes grondent. Le 8 septembre 1790, Pierre-Maurice Rey-Bellet dit «le Gros-Bellet» met le feu aux poudres. Considéré comme l’un des principaux initiateurs de la révolte du Bas-Valais, le natif de Val d’Illiez chasse le gouverneur de Monthey et provoque le soulèvement de la population. S’ensuit alors une longue période de trouble qui prendra fin au début de l’année 1798 par la proclamation de la République helvétique et l’indépendance du Bas-Valais. Par l’acte de réunion signé à Zürich le 4 août 1815, le Valais devient alors le vingtième canton à entrer dans la Confédération suisse.

L’attraction du village de Champéry est sans conteste sa belle église de style moderne flanquée d’un superbe clocher datant de 1725. De style baroque, il coiffe une église construite en 1966 sur le lieu même d’une chapelle datant de 1436 et dédiée à Saint Théodule. Des huit cloches composant le carillon, quatre datent de 1725, une cinquième de 1842, et les trois dernières de 1996. Les quatre cloches d’origine portent toutes le nom de la personne qui les a financées ainsi que la date de leur installation. Le clocher est classé monument historique depuis 1974.

Avec la construction du premier téléphérique de Suisse romande en 1939, Champéry marque un tournant dans le développement du ski dans la région. Il est confirmé par la création en 1964 du domaine des Portes du Soleil, l’un des domaines skiables les plus grands au monde avec plus de 650 km de pistes et douze stations alpines entre France et Suisse.

Champéry se dote du premier Centre européen de curling, inauguré le 26 octobre 2012. On y organise les championnats d’Europe en 2010 et 2014, puis ceux du groupe C en 2015. Les 9 et 10 juin 2007, le village accueille une manche de coupe du monde de VTT puis les championnats du monde MTB & Trial UCI du 29 août au 4 septembre 2011. Champéry se positionne désormais sur la scène sportive internationale.

Côté culture, les Rencontres musicales de Champéry et le Maxi-Rires festival viennent compléter une offre estivale qui tend à faire connaître Champéry bien au-delà de ses frontières.

Assiettes du Grand-Hôtel de Champéry

Hôtel Dent du Midi Champéry
Carte datée de 1901

Champéry et la Dent du Midi
© Jullien frères Phot. Editeurs, Genève

Les Dents du Midi vues de Champéry
© Ch. Montangero Editeur Champéry, carte datée de 1923

Champéry : Barmaz et les Dents du Midi
© Ch. Montangero Editeur, Champéry

Champéry. Téléférique de Planachaux, 1050-1800m, restaurant et Dents du Midi
© Photo Edition A. Deriaz, Baulmes

Sur Champéry et les Dents du Midi
© Edition Stehli

Dents du Midi à Champex
© Edit. T. Pfaff, Neuchâtel (Suisse)

Champéry et Dents du Midi (3260m)
© Phototypie Co. Neuchâtel

Champéry et les Dents du Midi
© Photo Edition A. Deriaz, Baulmes, carte datée de 1967

Champéry Chalet et les Dents du Midi (3260m)
© Edit. art. S.A. Schnegg, Lausanne

Alpe de Barmaz près Champéry et Dents du Midi
© C.P.N.

Champéry – Paysage et Dents du Midi (3260m)
© Société Graphique Neuchâtel

Affiche pour l’Office du Tourisme de Champéry, 1925
© Plakatsammlung Kunstgewerbemuseum Zürich

Aquarelle, les Dents du Midi par E. Genillard, Champéry, 1931

Champéry et Dents du Midi (3260m)
© Société Graphique Neuchâtel

Les Dents du Midi (3260). Paysage aux environs de Champéry
© Phototypie Co. Neuchâtel, carte datée de 1916

Paysannes de Champéry
© Artist. Atelier H. Guggenheim Co. Zürich

Les Dents du Midi depuis Champéry
© Edition et Photo Kern, Lausanne

Affiche pour l’Office du Tourisme de Champéry
© Biregg Verlag AG, Luzern, 1913

La vie à Champéry par MARS, 1908

Champéry et Dents du Midi
© C.P.N. carte datée de 1912

Champéry (Val d’Illiez) Les Dents du Midi
© Phototypie Co. Neuchâtel

Croix de Culet, Champéry Dents du Midi et Ruan
© Photo Edition A. Deriaz, Baulmes, carte datée de 1959

Garçon et fillette à Champéry (Valais)
© Phototypie Co. Neuchâtel, carte datée de 1937

Affiche pour l’Office du Tourisme de Champéry, 1945, Martin Peikert
© Biregg verlag AG, Luzern