Bienvenue sur un site entièrement dédié à une montagne, les Dents du Midi

Telles des sentinelles postées à l’entrée du Valais, les Dents-du-Midi sont forgées par sept sommets comme les sept merveilles du monde. Leurs noms évoquent souvent la dimension architecturale : la Cime de l’Est, la Forteresse, la Cathédrale, l’Éperon, la Dent Jaune, les Doigts et la Haute Cime. On peut les admirer de Bex jusqu’au lointain Jura.
Photographe, réalisateur, passionné de montagnes et d’histoire, je vous invite à découvrir les faces méconnues de ces sept merveilles par les images et les textes que j’ai rassemblés et unis autour de différents thèmes.
Au plaisir de construire cette histoire avec vous,
Fabrice Ducrest

Présentation dans l'ordre des différents noms des sommets des Dents du Midi

Les premières ascensions

1784

22 août
La Haute Cime (3257m.)
Vicaire Jean-Maurice Clément

1842

16 août
La Cime de l’Est (3178m.)
François-Marie Bruchon, Nicolas Délez, Eléonore Mottier et trois autres personnes

1870

7 juin
La Forteresse (3163m.)
Emile Javelle et Joseph Oberhauser

1879

24 août
La Dent Jaune (3185m.)
Maurice Wirz, de Trey et les guides Claude Bochatay, François et Joseph Fournier

1881

31 août
La Cathédrale (3159m.)
Auguste Wagnon, Edouard Jacottet et le guide François Fournier

1886

3 juillet
Le Doigt de Salanfe (3205m.)
Auguste Wagnon, Paul Beaumont et les guides
Claude Bochatay, François et Joseph Fournier

1892

4 août
Le Doigt de Champéry (3209m.)
R. de Breugel Douglas et les guides
Pierre-Louis et Louis Délez

1892

8 août
L’Éperon (3113m.)
P. Janin et guides

Image à la une

Les mesures de variation de longueur des glaciers suisses sont réalisées chaque année à la langue glaciaire de tous les gros glaciers et de nombreux glaciers de plus petite taille

Les mesures de variation de longueur des glaciers suisses sont réalisées chaque année à la langue glaciaire de tous les gros glaciers et de nombreux glaciers de plus petite taille. Pour les glaciers entourant le massif des Dents-du-Midi, ils ont été mesurés respectivement en 1850, 1973 et 2010. Ces mesures fournissent une excellente vue d’ensemble des variations de longueur et représentent la réponse dynamique des glaciers aux fluctuations climatiques. Source : GLAMOS Office, VAW / ETH Zürich. https://www.glamos.ch/temp/sgi/index.html