Le château de Chillon

Erigé sur des blocs déposés durant la dernière période glaciaire, le château de Chillon compte parmi les sites les plus populaires et les plus célèbres de Suisse.

Les fouilles menées par Albert Naef vers 1900 attestent que le site fut occupé dès l’âge du bronze et durant l’époque romaine. L’édification d’une première tour fut vraisemblablement réalisée à l’époque du royaume de Haute-Bourgogne au Xe siècle.

Son emplacement était idéal, car il permettait de contrôler et d’appliquer un droit de péage sur toutes les marchandises reliant l’Italie à l’Europe du Nord. Il offrait aussi un point de vue idéal pour le contrôle des rivages de sa mère patrie, la Savoie.

Au cours du XIIIe siècle, la forteresse fut l’objet d’agrandissements et de transformations. Le dispositif défensif est revu et amélioré. C’est à Pierre II de Savoie et à son maître d’œuvre Pierre Mainier que l’on doit l’aspect actuel du château. À l’intérieur, de riches peintures murales, sculptures et cheminées viennent aménager un style d’habitation au luxe de la maison savoyarde.

Au XVe siècle, les châteaux du Nord Vaudois cèdent devant la poussée des Confédérés. Tour à tour, les châteaux d’Orbe d’Echallens et Grandson tombent aux mains des Bernois alliés aux Fribourgeois. Au sud, le château d’Aigle est déjà occupé. Devant la menace, le duché de Savoie prend le large par le lac et débarque sur les côtes de Haute-Savoie. Le château, délaissé jusque-là, tombe aux mains des Bernois et des Genevois le 29 mars 1536. Dans les souterrains du château, plusieurs prisonniers sont délivrés. Parmi eux le célèbre François Bonivard, détenu depuis 6 ans.

Le château gardera ses attributs de forteresse et quelques bâtiments sont mis à jour. Les intérieurs sont aménagés selon les goûts des nouveaux occupants. Une grande fresque aux couleurs de Berne est peinte sur la façade sud du château. L’œuvre est toujours visible actuellement.

Progressivement, Berne se désintéresse de son château. Le 24 janvier 1798, le Pays de Vaud déclare son indépendance. Et cinq ans plus tard, le 19 février 1803, le château est attribué aux Vaudois par l’acte de médiation signé de la main même de Napoléon Bonaparte.

Le château, le lac Léman et les Dents du Midi constituent une triade au charme mystérieux. Jean-Jacques Rousseau, Victor Hugo, Alexandre Dumas, Gustave Courbet ou encore lord Byron voient dans ce paysage les composants à la création des plus belles œuvres de la période romantique du XIXe siècle. Dans son poème, le prisonnier de Chillon, rédigé en 1816, lord Byron écrit:

[…] Je fis dans le mur une échelle, un marchepied, non pour m’aider de ma prison à m’évader, car sous une forme mortelle, tout ce que j’avais chéri pour moi s’était évanoui et reposait sous cette terre […] Je veux monter aux seuls barreaux de ma fenêtre, encore une fois reporter avec amour, de mon abîme mes yeux vers les monts et leur cime. Je vis ces monts tels qu’autrefois, qui n’ont pas changé comme moi, sans être altérés dans leur forme. Je vis de neiges, de frimas, vingt siècles sur leur masse énorme, leur long et large lac en bas ; du Rhône bleu l’onde écumeuse s’y jeter pleine et furieuse.

Chillon, un jour d’orage
© Th. Anderegg, Bazar, Chillon, carte datée de 1911

Chillon et la Dent du Midi
Dessiné, gravé et publié par R. Dikenmann peintre à Zürich, 1860-1870. 13,2 x 19,3cm

Le château de Chillon et la Dent du Midi
© Edition Louis Burgy, Lausanne, carte datée de 1916

Château de Chillon et Dents du Midi
© Phototypie Co., Neuchâtel, carte datée de 1934

Vue de Moutru et du Chateau de Chillon
Dessiné & gravé par G. Lory, D. Lafond a Berne, à Berne chez Lory et Lafon peintres, 1790, collection Gugelmann

Chillon et Dents du Midi
© Phototypie Co., Neuchâtel, carte datée de 1909

Souvenir de Montreux, Chillon
Dess. d’ap. nature par E. Lafon, Ad. Cuvillier, lith.

Le château de Chillon en Alant de Vevey à Villeneuve, 1780 – 1800
Dédié à son altesse Royale Monseigneur Le Prince Auguste Frederich d’Angleterre. Dessiné d’aprés nature par L. Joyeux et G Wexelberg

Chillon
© Chocolat Cailler

Chillon et Dent du Midi en hiver
© Editions Louis Burgy & Co., Lausanne

Château de Chillon et Dents du Midi
© Phototypie Co., Neuchâtel

Chillon am Genfer see
© Mailick

Le château de Chillon et les mouettes du Léman
© Editions Louis Burgy, Lausanne, carte datée de 1911

Chillon et Dent du Midi
© E. Rossier, Nyon

IIe vue du château de Chillon, dans le Canton de Berne, sur le Lac de Genève, prise du côté du Valais
© Bibliothèque cantonale et universitaire de Lausanne, cote 3C 35//1-4, VIATICALPES, graveur, Fessard, Claude Mathieu (1740-1803), dessinateur, Pérignon, Nicolas (1726-1782).

Vue du château de Chillon au Lac de Genève. Canton de Vaud, 1791 – 1795
Locher del. » and « publiè pr. J.P. Lamy à Berne & Bâle. 24,8 x 33,2cm. Collection « The British Museum »

Château de Chillon et les Dents du Midi
© Edit. Art. S.A. Schnegg, Lausanne, 1911

Le coucher de la Dent du Midi
© F. Killinger, Zürich

Chillon et la Dent du Midi
© Jullien frères Phot.-éditeurs, Genève, carte datée de 1931

Chillon et la Dent du Midi
© Edition Photoglob, Zürich, carte datée de 1914, www.photoglob.com

Château de Chillon et Dents du Midi
© Phototypie Co., Neuchâtel

Château de Chillon, Genève, Chicorée extra,- A la belle jardinière -, C. Bériot à Lille
© Th. Wartel-Imp. Edit. Lille

Château de Chillon et la Dent du Midi

Vue du Château de Chillon à 2 lieues de Vevey. Dessiné par feu Mr. Brandoin, gravé par J.G. Waldorp, 1792
Mis au jour sous la Direction de Mr. L.B. Coclers, Septe. 1792. Colveniers Burgwal N° 10 à Amsterdam. 33,9 x 47,5cm. Collection « The British Museum »

Château de Chillon et les Dents du Midi
© Phototypie Co., Lausanne, carte datée de 1937

Château de Chillon, le Grammont et les Dents du Midi
© Seal. R.E. chapallaz fils, Lausanne

Chillon et la Dent du Midi
© Jullien frères Phot.-éditeurs, Genève

Le château de Chillon
© Editions Louis Burgy, Lausanne, carte datée de 1908

Le château de Chillon au bord du lac de Genève
Zürich chez R. Dikenmann Peintre Neustadt n°148. 13,2 x 18,75cm. Collection « The British Museum »

Vue du château de Chillon sur le Lac de Genève au Canton de Berne
Gravé d’après le tableau original de Mr. Hubert de Genève, et se trouve à Basle chez Chr. de Mechel, 1790 – 1797,  42 x 56,5cm, collection Gugelmann

Castle of Chillon
© Médiathèque Valais, VIATICALPES, cote: BCV Rh 200, Swiss Scenery from Drawings, 1820, 62 illustrations, Dessinateur, Cockburn James Pattison (1779-1847), Graveur, Heath Charles (1785-1848)

Vue du Château de Chillon, au Canton de Vaud, prise du côté de Vevey, 1800
Grundmann pinxit. Publié pr. J.P. Lamy à Berne, Bâle, Lausanne, et Genève. 26 x 23,6cm. Collection « The British Museum »

Le château de chillon autrement…

Château de Chillon, Voyage pittoresque au lac de Genève ou Léman
© Bibliothèque de Genève, VIATICALPES, cote: PFy 59, 1820, 10 illustrations, graveur, Hegi Franz (1774-1850), dessinateur, Wetzel Johann Jakob

Le château de Chillon, vu du côté de Vevey
© Bibliothèque cantonale et universitaire de Lausanne, VIATICALPES, cote: 3C 354/1-4, graveur, Masquelier, Louis Joseph (1741-1811), Tableaux topographiques, pittoresques, physiques, historiques, moraux, politiques, littéraires, de la Suisse, 1780-1788, 350 illustrations.

Le Château de Chillon, en allant de Villeneuve à Vevey
Dedié à Son Altesse Royale Monseigneur Le Prince Auguste Frederich d’Angleterre. Dessiné d’après Nature par L. Joyeux et Wexelberg, sans date, collection Gugelmann

Chillon, 1890 – 1900
© Photoglob Zürich, www.photoglob.com

Chillon, 1890 – 1900
© Photoglob Zürich, www.photoglob.com

Les environs du château de Chillon
Peintre Brun Louis Auguste, vers 1790, collection Gugelmann

Chillon, avec privilège
Peintre, Aberli, Johann Ludwig, Dessinateur, Rieter Heinrich, 1766, collection Gugelmann

Chillion Becker delin, C. G. et Priv Magist Bern, Nöhtiger excud, Bernae, 1744
Collection Gugelmann

Château de Chillon
Impression sur gélatine argentique. Vers 1860

Vue du château de Chillon, au Canton de Vaud, prise du côté de Vevay
Grundmann pinxit. Publiè pr. J.P. Lamy à Berne, Basle, Lausanne, et Genève