Considéré comme l’un des premiers grands photographes suisses, Frédéric Boissonnas dit Fred Boissonnas (1858-1946), était un photographe voyageur genevois des plus talentueux. Lauréat de nombreux prix, il a photographié tour à tour la campagne genevoise, les paysages et les sommets des Alpes, le Valais et le Mont-Blanc. Il réalisa les photographies de la Fête des Vignerons en 1905 et dut son succès à la qualité exceptionnelle des portraits tirés dans son atelier genevois au numéro 4 du « Quai de la Poste » (1887-1927). Vers 1920, alors qu’il effectuait de multiples voyages en Afrique du Nord, en Grèce et en Égypte, c’est en alpiniste expérimenté qu’il prit une série de clichés dans les environs des Dents-du-Midi. Il édita et illustra en 1923 l’ouvrage « La Dent du Midi, Champéry, et le Val d’Illiez » avec son ami écrivain Daniel Baud-Bovy (1870-1958), qui en signera les textes.

Le fonds d’atelier Boissonnas, conservé au Centre d’iconographie de la Bibliothèque de Genève, comporte aujourd’hui plus de 200 000 supports photographiques et documents d’archives. Parmi ceux-ci, près de 80 planches sont dédiées aux Dents-du-Midi, au val d’Illiez et la région. Immergez-vous dans ce catalogue fabuleux grâce à la reproduction d’une sélection de tirages au caractère souvent unique.

Tous droits réservés. © Fonds Frédéric Boissonnas, Bibliothèque de Genève